Des médicaments pour le Malawi

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

Contrairement à celle des pays industrialisés, l’infrastructure médicale du Malawi demeure très peu développée et n’offre qu’un accès restreint aux médicaments pour les patients. Comme il y a pas des pharmacies au Malawi, et la population en quête de médicaments s’adresse le plus souvent en ligne directe aux hôpitaux ou postes médicaux. Outre l’indisponibilité, la qualité des médicaments disponibles y constitue souvent un problème.

L’un des pôles d’attraction pour la population à la recherche de médicaments est l’hôpital missionnaire St. Gabriel’s, fondé par les Sœurs de Ste Zithe en 1959 et qui draine des patients issus d’une zone géographique étendue.

L’approvisionnement fiable en médicaments de grande qualité en représente la cause.
La Fondation Ste Zithe garantit, en collaboration avec l’œuvre sociale de médicaments Action Medeor, l’approvisionnement en médicaments dont l’efficacité a fait l’objet de tests.

Cette coopération protège les patients du St. Gabriel’s Hospital face au commerce de médicaments douteux et permet parallèlement la fiabilité des livraisons ainsi qu’un stockage axé sur les besoins. La disponibilité suffisante de médicaments sans dépasser leur date de péremption est ainsi assurée.

Le St. Gabriel’s Hospital étant à ce jour demeuré fidèle à ses principes fondateurs et aux idéaux des Sœurs de Ste Zithe, les patients qui ne peuvent se permettre d’acheter les médicaments nécessaires bénéficient également de soins gratuits.

Depuis le debut du projet, la Fondation Ste Zithe a pu doter le St. Gabriel’s Hospital de médicaments pour une valeur supérieure à 925 000,– €. (état en septembre 2021)

Nous remercions chaleureusement l’ensemble des donateurs.

Découvrir l’ensemble des projets

Thérapie assistée par l’animal

Les animaux ne jugent pas les personnes en fonction de leur apparence, de leur âge ou d’un éventuel handicap. Les animaux ne veulent pas changer une personne – ils prennent les gens tels qu’ils sont…