La main dans la main – Téléassistance soins Luxembourg

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

Prendre en charge tous ceux qui ont besoin de soins au Luxembourg serait impensable sans l’aide des aidants familiaux et autres. Seuls ou en collaboration avec un service de soins infirmiers ambulatoires, ils assurent le suivi d’un membre de la famille ou d’un proche nécessitant des soins.

Au Luxembourg, l’Assurance Dépendance finance la prise en charge de 15.136 bénéficiaires de soins de longue durée (au 31 décembre 2019, « Rapport général sur la Sécurité sociale 2020 »). Les deux tiers (10.054) d’entre eux étaient pris en charge à domicile. En 2018, un quart des dépenses de l’Assurance Dépendance a été consacré aux prestations financières pour les aidants privés. Un quart des personnes soignées à domicile nécessitent des soins en raison d’une démence, souvent associée à des troubles du comportement. Afin d’alléger la situation souvent stressante des aidants, l’Assurance Dépendance leur propose six heures de formation par an en plus d’une compensation financière. Mais cela ne suffit nullement pour répondre à leurs besoins d’échange, d’accompagnement, de conseil et de formation.

Les aidants familiaux sont des prestataires de services « muets » dans notre système de santé, sans l’aide desquels il serait impossible de prendre en charge le grand nombre de personnes nécessitant des soins et qui souhaitent rester à domicile le plus longtemps possible. Dans de nombreux cas, ce sont des femmes, bien au-delà du milieu de leur vie qui souhaitent prodiguer les meilleurs soins possibles à leur partenaire sans aucune connaissance spéciale en soins infirmiers et accompagnement. Elles se sentent souvent seules et dépassées. Bien qu’il existe déjà quelques offres de prise en charge de la démence au Luxembourg, comme le « Plan Demence Prevention » conjointement avec « Info-Zenter Dementia » et les offres de l’Association Luxembourgeoise Alzheimer (ALA), il y a de nombreux autres cas cliniques défiant les aidants laissés à eux-mêmes. Ils ont besoin de conseils et de formation dans tous les domaines des soins et du soutien.

L’objectif du projet « la main dans la main » est d’utiliser des dons pour proposer une offre à deux niveaux pour tous les aidants au Luxembourg :

1. « Fleegetelefon » : la Téléassistance soins est un point de contact téléphonique anonyme et confidentiel. Deux fois par semaine, pendant 2 heures, les appelants peuvent trouver ici des oreilles ouvertes pour leurs soucis et leurs besoins ainsi que des réponses à des questions très pratiques. Une de nos assistantes sociales expérimentées prendra de temps de vous conseiller et de vous accompagner au mieux.

Téléassistance soins: +352 691 644 644
Les mardis de 9h à 11h
Les vendredis de 17h à 19h

2. «Formation pour aidants familiaux» : Il s’agit d’une rencontre en petit groupe sous la direction d’un(e) ergothérapeute (3 x 2 heures) sur les thèmes suivants : tableaux cliniques, communication, soins de base, aides techniques, techniques de mobilisation et de prévention des chutes.

Les inscriptions à ces réunions se font par la téléassistance soins. Dès que 12 participants sont inscrits, les dates et lieux seront communiqués.

Nous remercions chaleureusement l’ensemble des donateurs.

Découvrir l’ensemble des projets

Thérapie assistée par l’animal

Les animaux ne jugent pas les personnes en fonction de leur apparence, de leur âge ou d’un éventuel handicap. Les animaux ne veulent pas changer une personne – ils prennent les gens tels qu’ils sont…